La Chair des mots

SERRETTE

Poésie

Nous qu'on est dans la sierra
Nous qu'on est dans la pampa
On n'a pas de bazooka
Pas de fusil non plus, pas

Julos Beaucarne, La Sierra

Étymologie

Serrette < lat. serra = la scie. Ce mot serra a été confondu avec sera (la barre de fer ou de bois utilisée pour fermer une porte), d’où les deux [r] de "serrer". Cette confusion est d’ordre orthographique, mais pas sémantique. Par ailleurs, le mot "scie" << secare n’a aucun lien étymologique avec serra. Cf. l’entrée "scier".

Domaines

Les quatre éléments : serra, serre, sierra (esp.)
La faune et la flore : sarrète, sarrette, serran, serranidé, serratule
Le travail manuel : serrate, serratus

Commentaire

On tente de rester calme : en lat., la scie se dit serra, mais pas sera qui désigne une barre de fer, mais le mot scie fr. ne vient pas de serra, ni de sera, mais du rad. sec- de secare, qui veut dire couper, mais pas de scindere, qui veut dire fendre, mais qui n’a pas donné le mot fendre en fr., qui vient de fendere, comme le mot fesse… Pour corser un peu le mets, la sarrète est aussi appelée sarrette, et même serrette, quand elle n’est pas nommée serratule, et c’est une composée, dont les feuilles sont dentées, comme une scie. C’est une plante à fleurs pourpres donnant une teinture… jaune, et elle n’a aucun lien avec la sarriette, de la famille des labiées, qui est une plante aromatique, proche de l’origan, aux propriétés anti-infectieuses, spasmolytiques, anti-inflammatoires, antalgiques, et même aphrodisiaques, mais à ne pas utiliser sans avis médical autorisé ! Son nom la rattacherait à celui des Satyres. C’est tout un programme ! Encore un détail rapporté par Littré : le mot sarriette désigne aussi parfois la sarrette… Stop ou encore ? Le serran est quant à lui un poisson proche du mérou, appelé aussi "scie de mer", à cause de ses dents pointues et surtout de sa nageoire dorsale hérissée de pointes. L’adj. serrate (ou serratus) désigne des monnaies antiques à bord dentelé. La serre, ici, est une chaîne de montagnes à la crête étroite et allongée, offrant la forme d’une scie. On connaît mieux l’équivalent esp. qu’est la sierra.

Complément

Le mot serre, quand il désigne les griffes des oiseaux de proie ou une construction légère en horticulture, appartient à la famille de serrer.

Masquer les abréviations

Afficher les abréviations

Abréviations et conventions concernant la langue :

abr. abréviation
adj. adjectif
adv. adverbe
a. fr. ancien français
c.-à-d. c’est-à-dire
cf. confer
ex. exemple
fam. familier
fém. féminin
hyb. hybride
id. idem, pareillement
loc. locution
masc. masculin
neut. neutre
part. participe
p.-ê. peut-être
plur. pluriel
pop. populaire
préf. préfixe
prép. préposition
pron. pronom
rac. racine
sing. singulier
subst. substantif
suff. suffixe
vb verbe


Abréviations et conventions concernant le latin :

bas lat. bas latin (à partir du IIIe siècle de notre ère)
lat. latin classique
lat. ecclés. latin ecclésiastique (langue des auteurs chrétiens à partir de la fin de l’Empire)
lat. imp. latin impérial (à partir de la fin du 1er siècle de notre ère)
lat. méd. latin médiéval (à partir du VIIe siècle de notre ère, langue écrite)
lat. pop. latin populaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
lat. vulg. latin vulgaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
grom gallo-roman = latin parlé au Moyen Âge
lat. bot. latin des botanistes


Abréviations et conventions concernant les autres langues :

alld. mot directement emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
als. mot directement emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
angl. mot directement emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
ara. mot directement emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
bre. mot directement emprunté au breton, mais d’origine latine
celt. mot directement emprunté au celtique, mais d’origine latine
esp. mot directement emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
germ. mot directement emprunté au germanique, mais d’origine latine
it. mot directement emprunté à l’italien, mais d’origine latine
occ. mot directement emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
piém. mot directement emprunté au piémontais, mais d’origine latine
port. mot directement emprunté au portugais, mais d’origine latine
prov. mot directement emprunté au provençal, mais d’origine latine

< alld. mot emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
< als. mot emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
< angl. mot emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
< ara. mot emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
< bre. mot emprunté au breton, mais d’origine latine
< celt. mot emprunté au celtique, mais d’origine latine
< esp. mot emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
< germ. mot emprunté au germanique, mais d’origine latine
< it. mot emprunté à l’italien, mais d’origine latine
< occ. mot emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
< piém. mot emprunté au piémontais, mais d’origine latine
< port. mot emprunté au portugais, mais d’origine latine
< prov. mot emprunté au provençal, mais d’origine latine
i.-e. indo-européen
arg. argot
arc. archaïque