La Chair des mots

VERSER

Poésie

Le branle universel de la danse macabre
Vous entraîne en des lieux qui ne sont pas connus !

Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal, Danse macabre

Étymologie

Verser < lat. versare = tourner, faire tourner, remuer, bouleverser < vertere = tourner, retourner, changer, traduire, se diriger vers < rac. i.-e. *wer-t- / *wor-t- qui évoque un mouvement de renversement. Le sanscrit vartate signifie "il s’agite".

Domaines

Les quatre éléments : averse, univers, universel, universellement, Verseau, vortex (lat.)
La faune et la flore : invertébré, vertébré, verticille, verticillé, vorticelle
Les groupes humains : verseau
Le corps : traversin, vertébral, vertèbre, vertébrothérapie (hyb.)
L’habitat : verseau
Le travail manuel : autoreverse (ang.), avers, avertisseur, convertibilité, convertible, convertir, convertissage, convertisseur, dévers, déversement, déverser, déversoir, inconvertibilité, inconvertible, inversable, inverseur, obvers, obverse, reconversion, reconvertir, revers, reversoir, transversal, transversale, transversalement, transverse, travers, traversable, traverse, traversée, traverser, traversier, traversine, traviole, verse, verseur, verseuse, versoir, verveux
Les arts : divertimento (it.), vers, verset, versificateur, versification, versifier
Les sentiments : adversaire, adverse, adversité, animadversion, aversion, averti, bouleversant, bouleversement, bouleverser, diversion, divertir, divertissant, divertissement, extraversion, extraverti, inadvertance, introversion (< all.), introverti (< all.), inverti, malversation, pervers, perversion, perversité, pervertir, pervertissement, pervertisseur, renversant, renversé, renverser, renverseur, subversif, subversion, subvertir, tergiversation, tergiverser, universalisation, universaliser, universalisme, universaliste, universalité, versatile, versatilité
La communication : adversatif, avertir, avertissement, controversable, controverse, controversé, controverser, controversiste, conversation, conversationnel, converser, fait divers, inversif, inversion, prosaïque, prosaïquement, prosaïsme, prosateur, prose, recto verso (lat.), verlan, version, verso (lat.), versus (lat.)
La spatialité : ailleurs, renverse, renversement, renverser, vers, versant, vertical, verticale, verticalement, verticalité, verticité, vertige, vertigineux
La temporalité : anniversaire, jusque
La spiritualité : adversité, convers, conversion, converti, Verseau, verset
Le travail intellectuel : à verse, averti, conversion, divers, diversement, diversification, diversifier, diversité, envers, interversion, intervertir, inverse, inversement, inverser, inversible, inversif, inversion, invertir, irréversibilité, irréversible, irréversiblement, par devers, réversibilité, réversible, universalité, universaux, universel, universitaire, université, versé, vice versa (lat.)
La physique : inverti, invertir, versicolore
La politique : universalisme, universaliste
L’économie : convertible, convertir, inconvertibilité, inconvertible, reversement, reverser, versement
La justice : adverse, convertibilité, divorce, divorcé, divorcer, divortialité, reversal, réversible, réversion, universel, universellement
La médecine : antéversion, diverticule, diverticulose, rétroversion, vertébrothérapie (hyb.), vertigo
Les loisirs : adversaire, reversi, reversis

Commentaire

L’idée de base est celle d’un mouvement plus ou moins brusque. Ce mouvement peut être un renversement, un retournement, un changement, une permutation, une alternance, une substitution. On rencontre alors versé, renverser, l’avers d’une monnaie, obvers (ou obverse, synonyme d’avers), l’envers, intervertir, converser, inverser, vice versa, le reversi (ou reversis, un jeu de cartes), le revers, la réversibilité, la réversion (en terme de droit), la version (texte tourné d’une langue dans une autre), le verso, le vertigo (maladie des chevaux), la vertèbre (os qui tourne sur un axe horizontal), le verlan.
Le mouvement peut être psychique, avec par ex. le bouleversement, extraverti, l’inadvertance, l’introversion, inverti (synonyme autrefois de homosexuel), pervers, la tergiversation, versatile, ou politique, avec renverser, la subversion, ou religieux, avec convers, convertir, la conversion, ou financier, avec reverser, le versement, verser. Le mouvement peut suivre un axe, une direction linéaire, avec adverse, l’adversaire, ailleurs (ce qui est tourné d’un autre côté), avertir, la controverse (action de se tourner, par la parole, l’un contre l’autre), la prose (discours tourné vers l’avant, qui va tout droit), le vers (versus, en lat., c’est le sillon, d’où l’idée de faire demi-tour à chaque bout du champ, puis de la ligne), le verset, versifier, vers, la version, l’univers (étymologiquement, ce qui est tourné d’un seul côté, ce qui forme un tout), universel, l’universalité.
On peut ajouter l’animadversion, l’aversion, la controverse, divers, diversion, divertir, divorcer, la malversation, transversal, traverser, le traversin, la traversée, l’université, versus (employé aujourd’hui comme préposition, au sens de contre). Parfois la direction n’est pas horizontale, mais verticale, avec la verticalité, le dévers, déverser, le verveux (filet de pêche en forme d’entonnoir), le vertige. Le mouvement peut prendre la forme d’un enroulement, celle d’un phénomène cyclique, avec l’anniversaire, réversible, irréversible et le vortex.

Complément

Quand le mot verveux est un adj. qui signifie «plein de verve, de fougue, de brio», il appartient à la famille de verbe.

Masquer les abréviations

Afficher les abréviations

Abréviations et conventions concernant la langue :

abr. abréviation
adj. adjectif
adv. adverbe
a. fr. ancien français
c.-à-d. c’est-à-dire
cf. confer
ex. exemple
fam. familier
fém. féminin
hyb. hybride
id. idem, pareillement
loc. locution
masc. masculin
neut. neutre
part. participe
p.-ê. peut-être
plur. pluriel
pop. populaire
préf. préfixe
prép. préposition
pron. pronom
rac. racine
sing. singulier
subst. substantif
suff. suffixe
vb verbe


Abréviations et conventions concernant le latin :

bas lat. bas latin (à partir du IIIe siècle de notre ère)
lat. latin classique
lat. ecclés. latin ecclésiastique (langue des auteurs chrétiens à partir de la fin de l’Empire)
lat. imp. latin impérial (à partir de la fin du 1er siècle de notre ère)
lat. méd. latin médiéval (à partir du VIIe siècle de notre ère, langue écrite)
lat. pop. latin populaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
lat. vulg. latin vulgaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
grom gallo-roman = latin parlé au Moyen Âge
lat. bot. latin des botanistes


Abréviations et conventions concernant les autres langues :

alld. mot directement emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
als. mot directement emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
angl. mot directement emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
ara. mot directement emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
bre. mot directement emprunté au breton, mais d’origine latine
celt. mot directement emprunté au celtique, mais d’origine latine
esp. mot directement emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
germ. mot directement emprunté au germanique, mais d’origine latine
it. mot directement emprunté à l’italien, mais d’origine latine
occ. mot directement emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
piém. mot directement emprunté au piémontais, mais d’origine latine
port. mot directement emprunté au portugais, mais d’origine latine
prov. mot directement emprunté au provençal, mais d’origine latine

< alld. mot emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
< als. mot emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
< angl. mot emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
< ara. mot emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
< bre. mot emprunté au breton, mais d’origine latine
< celt. mot emprunté au celtique, mais d’origine latine
< esp. mot emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
< germ. mot emprunté au germanique, mais d’origine latine
< it. mot emprunté à l’italien, mais d’origine latine
< occ. mot emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
< piém. mot emprunté au piémontais, mais d’origine latine
< port. mot emprunté au portugais, mais d’origine latine
< prov. mot emprunté au provençal, mais d’origine latine
i.-e. indo-européen
arg. argot
arc. archaïque