La Chair des mots

PEIGNER

Poésie

Mesdames, en vous laissant manger le plaisir sur le dos
Chantez in petto
95 fois sur cent
La femme s'emmerde en baisant
Qu'elle le taise ou qu'elle le confesse
C'est pas tous les jours qu'on lui déride les fesses.

Georges Brassens, Quatre vingt quinze pour cent

Étymologie

Peigner < lat. pectinare = peigner < pectere (même sens) < pecten = le peigne U pectus = le pis, la partie velue du corps, la poitrine, le siège des sentiments, de la pensée < rac. i.-e. *peg- = la poitrine

Domaines

La faune et la flore : pecten (lat.), pétoncle
Le corps : dépoitraillé, dépoitrailler (se), expectoration, expectorer, pectiné, pectoral, pectoraux, peigné, peignoir, pénil, pis, poitrail, poitrine
Le travail manuel : dépeigner, parapet (< it.), peignage, peigneur, peigneuse, peignier, peignures, pignon
Les sentiments : in petto (it.), peigne-cul, peignée
La médecine : poitrinaire

Commentaire

Le sens premier de poitrine se retrouve dans dépoitraillé, pectoral, les pectoraux, le poitrail, le pénil (autre appellation du mont de Vénus), expectorer, l’expression in petto (en son for intérieur), le pis (terme qui désignait en anc. fr. la poitrine en général avant de prendre son sens moderne). On en est encore tout près avec le parapet qui est une protection située au niveau de la poitrine. Le poil se peigne, et c’est la seconde sous-fam., illustrée par des termes comme le pecten, pectiné (en forme de peigne), le peignoir (d’abord nécessaire à coiffer, puis linge que l’on met sur ses épaules lorsqu’on se peigne, qui recueille les peignures, puis manteau de bain, manteau d’intérieur), la peignée (qui consiste étymologiquement à se tirer les cheveux), et le pétoncle (mollusque en forme de peigne). En mécanique, le pignon ressemble, avec ses dents crantées, à un peigne.

Complément

Au sens architectural, le mot pignon appartient à la famille de pétition.
Au sens botanique, le mot pignon appartient à la famille de pin.

Masquer les abréviations

Afficher les abréviations

Abréviations et conventions concernant la langue :

abr. abréviation
adj. adjectif
adv. adverbe
a. fr. ancien français
c.-à-d. c’est-à-dire
cf. confer
ex. exemple
fam. familier
fém. féminin
hyb. hybride
id. idem, pareillement
loc. locution
masc. masculin
neut. neutre
part. participe
p.-ê. peut-être
plur. pluriel
pop. populaire
préf. préfixe
prép. préposition
pron. pronom
rac. racine
sing. singulier
subst. substantif
suff. suffixe
vb verbe


Abréviations et conventions concernant le latin :

bas lat. bas latin (à partir du IIIe siècle de notre ère)
lat. latin classique
lat. ecclés. latin ecclésiastique (langue des auteurs chrétiens à partir de la fin de l’Empire)
lat. imp. latin impérial (à partir de la fin du 1er siècle de notre ère)
lat. méd. latin médiéval (à partir du VIIe siècle de notre ère, langue écrite)
lat. pop. latin populaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
lat. vulg. latin vulgaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
grom gallo-roman = latin parlé au Moyen Âge
lat. bot. latin des botanistes


Abréviations et conventions concernant les autres langues :

alld. mot directement emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
als. mot directement emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
angl. mot directement emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
ara. mot directement emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
bre. mot directement emprunté au breton, mais d’origine latine
celt. mot directement emprunté au celtique, mais d’origine latine
esp. mot directement emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
germ. mot directement emprunté au germanique, mais d’origine latine
it. mot directement emprunté à l’italien, mais d’origine latine
occ. mot directement emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
piém. mot directement emprunté au piémontais, mais d’origine latine
port. mot directement emprunté au portugais, mais d’origine latine
prov. mot directement emprunté au provençal, mais d’origine latine

< alld. mot emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
< als. mot emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
< angl. mot emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
< ara. mot emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
< bre. mot emprunté au breton, mais d’origine latine
< celt. mot emprunté au celtique, mais d’origine latine
< esp. mot emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
< germ. mot emprunté au germanique, mais d’origine latine
< it. mot emprunté à l’italien, mais d’origine latine
< occ. mot emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
< piém. mot emprunté au piémontais, mais d’origine latine
< port. mot emprunté au portugais, mais d’origine latine
< prov. mot emprunté au provençal, mais d’origine latine
i.-e. indo-européen
arg. argot
arc. archaïque