La Chair des mots

PÈRE

Poésie

Et je t’appelais comme ça, le Petit Verglas, que c’est bête un poète !
O ! petite chair transie ! Moi, je l’ai su après que ton père était mort ainsi...

Georges Brassens, À Mireille

Étymologie

Père < lat. pater = le père < rac. i.-e. *pH2t-eH1r- (*pater-) qui traduit, comme le sanscrit pati (le maître), la notion de chef de lignée, de groupe (cf. le paterfamilias latin)

Domaines

Les quatre éléments : jupitérien
La faune et la flore : pérot
Les groupes humains : arrière-grand-père, beau-père, beaux-parents, copaternité, grand-père, parâtre, paterfamilias (lat.), paternel, paternité
Le travail manuel : patron, perpétration, perpétrer, repérable, repérage, repère, repérer
Les sentiments : compère, impatronisation, impatroniser (s’), parrainage, parrainer, paternalisme, paternaliste, paterne, paternellement, patronage, patronner, patronnesse, pépère, père peinard
La communication : patrociner, patronyme (< gre.), patronymique (< gre.)
La spatialité : repaire, repairer
La temporalité : ad patres (lat.), jeudi
La spiritualité : compère, Jupiter, jupitérien, Juppiter, parrain, parrainage, patenôtre, pater (lat.), patriarcal (< gre.), patriarcat (< gre.), patriarche (< gre.), patron, patronage, patronal, saint-père
La politique : antipatriotique, compatriote, expatriation, expatrié, expatrier, patriarcal (< gre.), patriarcat (< gre.), patrice, patricial (< gre.), patriciat (< gre.), patricien, patrie (< gre.), patrilocal, patriotard (< gre.), patriote (< gre.), patriotique (< gre.), patriotiquement (< gre.), patriotisme (gre.), patron, patronal, patronat, rapatriement, rapatrier, sans-patrie
L’économie : patrimoine, patrimonial
La justice : impétrant, impétration, impétrer, patrimoine, patrimonial
La médecine : compère-loriot
Divers : Pat, Patou, Patrice, Patricia, Patrick

Commentaire

Le matriarcat n’était pas la tasse de thé de nos ancêtres i.-e. : le chef, c’est le père, et le père, c’est le chef ! On rencontre dans la famille le père de famille, le paterfamilias, (le) paternel, la paternité, le patrimoine, le patriarche, le parrain, le beau-père, le grand-père, paterne, patrilocal, patrociner (parrainer, puis parler très longtemps), s’impatroniser, (le) pépère, etc. On rencontre aussi des termes qui illustrent la nuance de chef, comme le patron, le patronat, patronner… ou celle de pays dont on est citoyen, avec le compatriote, expatrier, le patrice (haute dignité, à Rome), patricien, la patrie (d’abord, en grec, la descendance du côté paternel), le patriotisme, rapatrier, etc. On peut citer encore le père des dieux, c’est-à-dire Jupiter.
Quelques termes méritent qu’on s’y arrête un instant. C’est le cas du mot impétrant qui désigne une personne qui obtient d’une autorité compétente quelque chose qu’elle a elle-même sollicité. De son côté, le verbe perpétrer a signifié accomplir un rite, un acte religieux avec l’autorité d’un père, puis accomplir un acte, puis accomplir un acte criminel. Le pérot est un baliveau qui a deux fois l’âge des arbres abattus dans une coupe : une génération les sépare. Le mot repaire a d’abord signifié le retour dans la maison paternelle, puis la maison paternelle, l’habitation, puis la retraite des animaux sauvages. Le repère est un doublet étymologique du repaire, avec l’influence sémantique du lat. reperire (retrouver) : le repère est d’abord un retour à un point, puis la marque, le jalon qui permet de se retrouver, de se repérer. Le compère a d’abord été le parrain (le père de remplacement pour l’enfant), puis le camarade, puis le complice. On retrouve la même évolution négative que pour perpétrer. Le compère-loriot, enfin, est l’autre nom de l’orgelet, petit furoncle des paupières (cf. l’entrée "or" pour plus de précisions).

Complément

Viennent du grec des mots comme la patristique, la patrologie, apatride.

Masquer les abréviations

Afficher les abréviations

Abréviations et conventions concernant la langue :

abr. abréviation
adj. adjectif
adv. adverbe
a. fr. ancien français
c.-à-d. c’est-à-dire
cf. confer
ex. exemple
fam. familier
fém. féminin
hyb. hybride
id. idem, pareillement
loc. locution
masc. masculin
neut. neutre
part. participe
p.-ê. peut-être
plur. pluriel
pop. populaire
préf. préfixe
prép. préposition
pron. pronom
rac. racine
sing. singulier
subst. substantif
suff. suffixe
vb verbe


Abréviations et conventions concernant le latin :

bas lat. bas latin (à partir du IIIe siècle de notre ère)
lat. latin classique
lat. ecclés. latin ecclésiastique (langue des auteurs chrétiens à partir de la fin de l’Empire)
lat. imp. latin impérial (à partir de la fin du 1er siècle de notre ère)
lat. méd. latin médiéval (à partir du VIIe siècle de notre ère, langue écrite)
lat. pop. latin populaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
lat. vulg. latin vulgaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
grom gallo-roman = latin parlé au Moyen Âge
lat. bot. latin des botanistes


Abréviations et conventions concernant les autres langues :

alld. mot directement emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
als. mot directement emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
angl. mot directement emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
ara. mot directement emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
bre. mot directement emprunté au breton, mais d’origine latine
celt. mot directement emprunté au celtique, mais d’origine latine
esp. mot directement emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
germ. mot directement emprunté au germanique, mais d’origine latine
it. mot directement emprunté à l’italien, mais d’origine latine
occ. mot directement emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
piém. mot directement emprunté au piémontais, mais d’origine latine
port. mot directement emprunté au portugais, mais d’origine latine
prov. mot directement emprunté au provençal, mais d’origine latine

< alld. mot emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
< als. mot emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
< angl. mot emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
< ara. mot emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
< bre. mot emprunté au breton, mais d’origine latine
< celt. mot emprunté au celtique, mais d’origine latine
< esp. mot emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
< germ. mot emprunté au germanique, mais d’origine latine
< it. mot emprunté à l’italien, mais d’origine latine
< occ. mot emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
< piém. mot emprunté au piémontais, mais d’origine latine
< port. mot emprunté au portugais, mais d’origine latine
< prov. mot emprunté au provençal, mais d’origine latine
i.-e. indo-européen
arg. argot
arc. archaïque