La Chair des mots

PET

Poésie

Tu parles de la vie comme on pétille dans un verre

Jacques Bertin, Tu parles de la vie…

Étymologie

Pet < lat. peditum = le pet < pedere = péter

Domaines

La faune et la flore : pet-de-loup
Le corps : pet-de-nonne, pet-en-l’air, péter, péteur, pétrousquin
Le travail manuel : pétant, pétaradant, pétarade, pétarader, pétard, péter, pétillant, pétillement, pétiller
Les sentiments : pet-de-loup, pète-sec, péteux, pétoche, pétrousquin, rouspétance (arg.), rouspéter (arg.), rouspéteur (arg.)
La communication : contrepet, contrepèterie
La politique : pétaudière, roi Pétaud (le)
L’armée : pétoire
Les loisirs : pétoire

Commentaire

Du sens premier, anatomique, on passe à des sens figurés, avec la pétarade, le pétard, pétant (pour qualifier une heure précise, celle où la cloche sonne), pète-sec, péteux, la pétoche, pétillant, une pétoire (sorte se sarbacane, puis vieux fusil), rouspéter (qui semble sous-entendre des propos réduits à des borborygmes ! ), la contrepèterie (un pet de l’esprit, ou, si l’on préfère, l’art de décaler les sons), la pétaudière. Ce dernier terme est tiré de la locution la cour du roi Pétaud, roi sans pouvoirs, nommé par les mendiants. La cour du roi Pétaud est un lieu de confusion, de désordre. Certains étymologistes, cependant, rapprochent Pétaud de Péto : la cour du roi Péto serait la cour du roi "Je demande" (peto signifie "je demande", "je réclame" en latin, et correspond à l’attitude du mendiant).
Le terme pétrousquin, quant à lui, désigne quelqu’un de crédule, de grossier, un péteux ! Le verbe péter y figure. Pour finir, le pet-de-loup est une vesse-de-loup, un champignon à odeur fétide, et la vesse est… un pet (silencieux et / mais nauséabond) ! Et le pet-de-nonne est un beignet soufflé très léger, qu’il est impossible de confondre avec le pet-de-loup.

Masquer les abréviations

Afficher les abréviations

Abréviations et conventions concernant la langue :

abr. abréviation
adj. adjectif
adv. adverbe
a. fr. ancien français
c.-à-d. c’est-à-dire
cf. confer
ex. exemple
fam. familier
fém. féminin
hyb. hybride
id. idem, pareillement
loc. locution
masc. masculin
neut. neutre
part. participe
p.-ê. peut-être
plur. pluriel
pop. populaire
préf. préfixe
prép. préposition
pron. pronom
rac. racine
sing. singulier
subst. substantif
suff. suffixe
vb verbe


Abréviations et conventions concernant le latin :

bas lat. bas latin (à partir du IIIe siècle de notre ère)
lat. latin classique
lat. ecclés. latin ecclésiastique (langue des auteurs chrétiens à partir de la fin de l’Empire)
lat. imp. latin impérial (à partir de la fin du 1er siècle de notre ère)
lat. méd. latin médiéval (à partir du VIIe siècle de notre ère, langue écrite)
lat. pop. latin populaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
lat. vulg. latin vulgaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
grom gallo-roman = latin parlé au Moyen Âge
lat. bot. latin des botanistes


Abréviations et conventions concernant les autres langues :

alld. mot directement emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
als. mot directement emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
angl. mot directement emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
ara. mot directement emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
bre. mot directement emprunté au breton, mais d’origine latine
celt. mot directement emprunté au celtique, mais d’origine latine
esp. mot directement emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
germ. mot directement emprunté au germanique, mais d’origine latine
it. mot directement emprunté à l’italien, mais d’origine latine
occ. mot directement emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
piém. mot directement emprunté au piémontais, mais d’origine latine
port. mot directement emprunté au portugais, mais d’origine latine
prov. mot directement emprunté au provençal, mais d’origine latine

< alld. mot emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
< als. mot emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
< angl. mot emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
< ara. mot emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
< bre. mot emprunté au breton, mais d’origine latine
< celt. mot emprunté au celtique, mais d’origine latine
< esp. mot emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
< germ. mot emprunté au germanique, mais d’origine latine
< it. mot emprunté à l’italien, mais d’origine latine
< occ. mot emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
< piém. mot emprunté au piémontais, mais d’origine latine
< port. mot emprunté au portugais, mais d’origine latine
< prov. mot emprunté au provençal, mais d’origine latine
i.-e. indo-européen
arg. argot
arc. archaïque