La Chair des mots

PEINDRE

Poésie

Un bon coup de peinture
Sur le trottoir sali
Le ciel pour couverture
Amante ma jolie

Allain Leprest, Amante ma jolie

Étymologie

Peindre < lat. pingere = broder, peindre

Domaines

La faune et la flore : orpin, piment, pimenter, pintade (< port.), pintadeau
Le corps : pinter
Le travail manuel : peinteur, peintre, peinturage, peinture, peinturer, peinturlurer, repeindre
Les arts : peintre, peinture, pictural, repeindre, repeint
La communication : dépeindre, pictogramme (hyb.), pictographie (hyb.), pictographique (hyb.), pittoresque (< it.)
Le travail intellectuel : pinte
La physique : dépigmentation, orpiment, pigment, pigmentaire, pigmentation, pigmenté, pigmenter

Commentaire

Peindre, peinturer, peinturlurer : question d’âge, de talent, de profession… Le pigment est une substance naturelle colorée, d’origine végétale ou non, dotée de pouvoir colorant et utilisée pour ce pouvoir. Le piment a la même étymologie que le pigment : le terme piment a d’abord signifié la couleur, puis le suc de plante à pouvoir colorant, puis tout ce qu’on peut produire à partir de la plante (des baumes, des épices, et en particulier une épice rouge très piquante). Le terme pinte désigne un récipient comportant une marque peinte correspondant à un volume variable selon les époques et les pays. Se pinter, c’est vider des pintes ! La pintade est étymologiquement désignée comme un oiseau peint. On pense à ses plumes, mais il ne faut pas oublier les caroncules rouges qui ornent sa tête. Pour finir, l’orpiment (le piment jaune d’or) est un sulfure naturel d’arsenic, jaune vif. Le terme a jadis désigné l’orpin, autre nom du sédum (mot à mot couleur dorée pour peindre).
Requiem pour un métier d’autrefois : en Cornouaille, le peinteur décorait les faïences. (Source : Gérard Boutet, La France en héritage, Perrin, 2007).

Masquer les abréviations

Afficher les abréviations

Abréviations et conventions concernant la langue :

abr. abréviation
adj. adjectif
adv. adverbe
a. fr. ancien français
c.-à-d. c’est-à-dire
cf. confer
ex. exemple
fam. familier
fém. féminin
hyb. hybride
id. idem, pareillement
loc. locution
masc. masculin
neut. neutre
part. participe
p.-ê. peut-être
plur. pluriel
pop. populaire
préf. préfixe
prép. préposition
pron. pronom
rac. racine
sing. singulier
subst. substantif
suff. suffixe
vb verbe


Abréviations et conventions concernant le latin :

bas lat. bas latin (à partir du IIIe siècle de notre ère)
lat. latin classique
lat. ecclés. latin ecclésiastique (langue des auteurs chrétiens à partir de la fin de l’Empire)
lat. imp. latin impérial (à partir de la fin du 1er siècle de notre ère)
lat. méd. latin médiéval (à partir du VIIe siècle de notre ère, langue écrite)
lat. pop. latin populaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
lat. vulg. latin vulgaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
grom gallo-roman = latin parlé au Moyen Âge
lat. bot. latin des botanistes


Abréviations et conventions concernant les autres langues :

alld. mot directement emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
als. mot directement emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
angl. mot directement emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
ara. mot directement emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
bre. mot directement emprunté au breton, mais d’origine latine
celt. mot directement emprunté au celtique, mais d’origine latine
esp. mot directement emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
germ. mot directement emprunté au germanique, mais d’origine latine
it. mot directement emprunté à l’italien, mais d’origine latine
occ. mot directement emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
piém. mot directement emprunté au piémontais, mais d’origine latine
port. mot directement emprunté au portugais, mais d’origine latine
prov. mot directement emprunté au provençal, mais d’origine latine

< alld. mot emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
< als. mot emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
< angl. mot emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
< ara. mot emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
< bre. mot emprunté au breton, mais d’origine latine
< celt. mot emprunté au celtique, mais d’origine latine
< esp. mot emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
< germ. mot emprunté au germanique, mais d’origine latine
< it. mot emprunté à l’italien, mais d’origine latine
< occ. mot emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
< piém. mot emprunté au piémontais, mais d’origine latine
< port. mot emprunté au portugais, mais d’origine latine
< prov. mot emprunté au provençal, mais d’origine latine
i.-e. indo-européen
arg. argot
arc. archaïque