La Chair des mots

MOUVOIR

Poésie

Mon désir immobile est ton dernier soutien

Paul Éluard, Capitale de la douleur, Mourir de ne pas mourir, L’Égalité des sexes

Étymologie

Mouvoir < lat. movere = remuer, agiter, pousser, émouvoir, provoquer < rac. i.-e. *mow- qui signifie mouvoir

Domaines

La faune et la flore : meute
Le corps : commotion, commotionner, motilité, motricité, sensori-moteur, vasomoteur
L’habitat : ameublement, démeublement, démeubler, immeuble, immobilier, meublant, meuble, meublé, meubler, mobile home (ang.), mobilier, remeubler
Le travail manuel : ameublir, ameublissement, amovibilité, amovible, auto (abr.), autobus (hyb.), automobile (hyb.), automobilisme (hyb.), automobiliste (hyb.), automoteur (hyb.), auto-stop (hyb.), autostop (hyb.), auto-stoppeur (hyb.), autostoppeur (hyb.), auto-stoppeuse (hyb.), autostoppeuse (hyb.), bimoteur, bus, cyclomoteur (hyb.), cyclomotoriste (hyb.), garde-meubles, hippomobile (hyb.), locomoteur, locomotif, locomotion, locomotive, locomotrice, meuble, monomoteur (hyb.), motard, moteur, moto (hyb.), motocross (< ang.), motoculteur, motoculture, motocycle (hyb.), motocyclette (hyb.), motocycliste (hyb.), motonautique, motonautisme, motoneige (hyb.), motopompe, motorisation, motorisé, motoriser, motoriste, motoski, motrice, promoteur, quadrimoteur, servomoteur, trimoteur, vélomoteur
Les sentiments : commotion, commotionner, démobilisateur, démobilisation, démobiliser, démotivant, démotivation, démotivé, démotiver, émotif, émotion, émotionnable, émotionnant, émotionné, émotionnel, émotionner, émotivité, émouvant, émouvoir, ému, immotivé, mobilisateur, motivant, motivation, motiver, mouvance, mouvant, mouvement, mouvementé, mutin
La communication : ameutement, ameuter, rameuter
La spatialité : immobile, immobilisation, immobiliser, immobilité, mobile, mobilité, mouvant, mouvement
La temporalité : moment, momentané, momentanément
Le travail intellectuel : motif, motu proprio (lat.)
La politique : amovibilité, amovible, émeute, émeutier, immobilisme, immobiliste, inamovibilité, inamovible, motion (ang.), motionnaire (< ang.), motionner (< ang.), mouvement, mutin, mutiné, mutiner, mutinerie, promotion, promouvable, promouvoir, promu
L’économie : mouvementer, promo, promotion, promotionnel
La justice : immeuble, meuble
La médecine : vasomotricité
L’armée : démobilisable, démobilisation, démobiliser, mobilisable, mobilisateur, mobilisation, mobiliser
Les loisirs : meute, muette
Divers : Muette

Commentaire

Le sens premier de la rac. est celui de changer ou faire changer de place, avec des termes comme mouvoir, l’amovibilité, l’automobile, l’automoteur, l’auto, l’autostop, l’autobus, le moteur, le cyclomoteur, mobiliser, démobiliser, motiver, démotiver, l’immobiliste, l’immobilité, l’inamovibilité, la locomotion, la locomotive, la locomotrice, (le) mobile, la mobilité, le motard, le motoculteur, le motocycliste, la motorisation, la motrice, mouvant, motu proprio, le mouvement, mouvementé, le vélomoteur, vasomoteur, la motilité. Dans le commerce, grâce au préfixe (pro-, en avant), on rencontre la promotion, la promo, promotionnel, le promoteur, promouvoir. Dans des contextes politiques, on rencontre l’émeute, ameuter, l’ameutement, la motion, (le) mutin, mutiner, la mutinerie, rameuter.
A partir du sens de soulèvement, expédition au niveau lat. et jusqu’au XVIe siècle, le terme meute a pris son sens moderne de groupe de chiens courants dressés pour la chasse. C’est ce sens de meute qu’illustrent les toponymes incluant le mot Muette, et qui renvoient à des lieux de chasse à courre. La muette est un pavillon de chasse, une cabane ou un local destiné à abriter la mue des cerfs. Dans un sens psychologique, on a émouvoir, commotionner, la commotion, émotif, l’émotion, l’émotivité, ému, motivant, la motivation, motiver, le motif (ce qui pousse à se mouvoir, à agir). L’adj. meuble, quant à lui, signifie (Littré) "qui est aisé à remuer, usité seulement dans les deux locutions terre meuble et bien meuble. Terre meuble, terre qui est douce et se divise bien d’elle-même, ou terre qu’on a préparée ainsi soit par des mélanges, ou labours, soit en cassant les mottes". De là ameublir et l’ameublissement pour la terre, et, pour les biens meubles, le meuble, l’ameublement, meubler, le meublé, l’immeuble, l’immobilier, le mobilier, démeubler. Le moment, enfin, a d’abord été (momentum, au niveau lat.) une impulsion, un mouvement, un changement, puis le poids qui détermine le mouvement et l’inclinaison de la balance, d’où la cause déterminante, et, comme le momentum était un poids léger, le mot a pris le sens de point, de parcelle, de petite division, puis de petite division du temps. Le moment est alors le temps qu’il faut pour accomplir un simple mouvement. De là momentané et momentanément.

Masquer les abréviations

Afficher les abréviations

Abréviations et conventions concernant la langue :

abr. abréviation
adj. adjectif
adv. adverbe
a. fr. ancien français
c.-à-d. c’est-à-dire
cf. confer
ex. exemple
fam. familier
fém. féminin
hyb. hybride
id. idem, pareillement
loc. locution
masc. masculin
neut. neutre
part. participe
p.-ê. peut-être
plur. pluriel
pop. populaire
préf. préfixe
prép. préposition
pron. pronom
rac. racine
sing. singulier
subst. substantif
suff. suffixe
vb verbe


Abréviations et conventions concernant le latin :

bas lat. bas latin (à partir du IIIe siècle de notre ère)
lat. latin classique
lat. ecclés. latin ecclésiastique (langue des auteurs chrétiens à partir de la fin de l’Empire)
lat. imp. latin impérial (à partir de la fin du 1er siècle de notre ère)
lat. méd. latin médiéval (à partir du VIIe siècle de notre ère, langue écrite)
lat. pop. latin populaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
lat. vulg. latin vulgaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
grom gallo-roman = latin parlé au Moyen Âge
lat. bot. latin des botanistes


Abréviations et conventions concernant les autres langues :

alld. mot directement emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
als. mot directement emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
angl. mot directement emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
ara. mot directement emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
bre. mot directement emprunté au breton, mais d’origine latine
celt. mot directement emprunté au celtique, mais d’origine latine
esp. mot directement emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
germ. mot directement emprunté au germanique, mais d’origine latine
it. mot directement emprunté à l’italien, mais d’origine latine
occ. mot directement emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
piém. mot directement emprunté au piémontais, mais d’origine latine
port. mot directement emprunté au portugais, mais d’origine latine
prov. mot directement emprunté au provençal, mais d’origine latine

< alld. mot emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
< als. mot emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
< angl. mot emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
< ara. mot emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
< bre. mot emprunté au breton, mais d’origine latine
< celt. mot emprunté au celtique, mais d’origine latine
< esp. mot emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
< germ. mot emprunté au germanique, mais d’origine latine
< it. mot emprunté à l’italien, mais d’origine latine
< occ. mot emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
< piém. mot emprunté au piémontais, mais d’origine latine
< port. mot emprunté au portugais, mais d’origine latine
< prov. mot emprunté au provençal, mais d’origine latine
i.-e. indo-européen
arg. argot
arc. archaïque