La Chair des mots

LAPIDER

Poésie

Un village,
C´est ce bloc unanime
À tirer grise mine
À l´étranger au clan

Henri Tachan, Un village

Étymologie

Lapider < lat. lapidare = tuer à coups de pierres < lapis = la pierre.
De son côté, lave (pierre plate non volcanique) < it. lava = la pierre < bas lat. lapida < lat. lapis.

Domaines

Les quatre éléments : lapilli (it.), lapis-lazuli, lave
Le travail manuel : lapicide, lapidaire, lapidification, lapidifier
Les sentiments : lapidation
La communication : lapidaire
L’économie : dilapidateur, dilapidation, dilapider

Commentaire

Lapider et la lapidation n’ont pas de nom d’action correspondant pour désigner ceux qui s’y adonnent : bizarre, non ? Ceux qui dilapident sont plus courageux, en tout cas, ils assument ou, du moins, ils assument parfois. Étymologiquement, ils jettent leur argent comme s’il s’agissait d’un simple caillou, mais sans habiter la plupart du temps en pays d’Eldorado. La lapidification est moins barbare que son paronyme : c’est la transformation des sédiments en roches. Le lapicide, quant à lui, grave des inscriptions sur les pierres qui ne sont pas toujours des lapis-lazuli, sinon ce serait un lapidaire, ni sur les lapilli projetés par les volcans. Ce mot lapidaire, comme adj., quand il ne renvoie pas à la pierre, désigne un style très concis, comme l’est le travail du lapidaire et surtout du lapicide qui, pour des raisons de temps passé et de place, économisent le plus possible les mots et la place, en multipliant par ex. les abréviations. Le mot lave, ici, est une pierre plate, le plus souvent calcaire.

Complément

Au sens de «roche volcanique», le mot lave appartient à la famille de lapsus.

Masquer les abréviations

Afficher les abréviations

Abréviations et conventions concernant la langue :

abr. abréviation
adj. adjectif
adv. adverbe
a. fr. ancien français
c.-à-d. c’est-à-dire
cf. confer
ex. exemple
fam. familier
fém. féminin
hyb. hybride
id. idem, pareillement
loc. locution
masc. masculin
neut. neutre
part. participe
p.-ê. peut-être
plur. pluriel
pop. populaire
préf. préfixe
prép. préposition
pron. pronom
rac. racine
sing. singulier
subst. substantif
suff. suffixe
vb verbe


Abréviations et conventions concernant le latin :

bas lat. bas latin (à partir du IIIe siècle de notre ère)
lat. latin classique
lat. ecclés. latin ecclésiastique (langue des auteurs chrétiens à partir de la fin de l’Empire)
lat. imp. latin impérial (à partir de la fin du 1er siècle de notre ère)
lat. méd. latin médiéval (à partir du VIIe siècle de notre ère, langue écrite)
lat. pop. latin populaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
lat. vulg. latin vulgaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
grom gallo-roman = latin parlé au Moyen Âge
lat. bot. latin des botanistes


Abréviations et conventions concernant les autres langues :

alld. mot directement emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
als. mot directement emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
angl. mot directement emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
ara. mot directement emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
bre. mot directement emprunté au breton, mais d’origine latine
celt. mot directement emprunté au celtique, mais d’origine latine
esp. mot directement emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
germ. mot directement emprunté au germanique, mais d’origine latine
it. mot directement emprunté à l’italien, mais d’origine latine
occ. mot directement emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
piém. mot directement emprunté au piémontais, mais d’origine latine
port. mot directement emprunté au portugais, mais d’origine latine
prov. mot directement emprunté au provençal, mais d’origine latine

< alld. mot emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
< als. mot emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
< angl. mot emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
< ara. mot emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
< bre. mot emprunté au breton, mais d’origine latine
< celt. mot emprunté au celtique, mais d’origine latine
< esp. mot emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
< germ. mot emprunté au germanique, mais d’origine latine
< it. mot emprunté à l’italien, mais d’origine latine
< occ. mot emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
< piém. mot emprunté au piémontais, mais d’origine latine
< port. mot emprunté au portugais, mais d’origine latine
< prov. mot emprunté au provençal, mais d’origine latine
i.-e. indo-européen
arg. argot
arc. archaïque