La Chair des mots

JOUE

Poésie

Arrache-toi la chair, tue, escalade, mords,
Mais viens ! Pose ta joue contre ma tête ronde.

Jean Genet, Le Condamné à mort

Étymologie

Joue < lat. vulg. gauta < gabita < lat. imp. gavata ou gabata = la jatte, l’écuelle < base prélatine gaba = le jabot, le gosier.
De son côté, jatte < lat. imp. gabata. Le point commun entre jatte et joue, est celui d’une forme arrondie et concave.

Domaines

Les quatre éléments : gave
La faune et la flore : abajoue, bajoue, gavage, gaver, jabot, jaboter
Le corps : bajoue, jabot, joufflu, jugal
L’habitat : jouée
Le travail manuel : jatte, jattée
Les arts : gavotte, goualante, goualeuse
Les sentiments : engouement, engouer (s’), gouaille, gouailler, gouaillerie, gouailleur
La médecine : cul-de-jatte, gavot

Commentaire

Le sens premier est celui du jabot, du gosier : on le retrouve dans gaver, jaboter, le gavage, la gavotte (étymologique, c’est la danse des gavots, c’est-à-dire des goitreux, terme qui a été un surnom des habitants des Alpes), et dans s’engouer qui a d’abord signifié "s’étrangler en avalant". Les termes gouaille, gouailler, gouaillerie, gouailleur, goualeuse, goualante ont été formés sur s’engouer. La jatte a presque disparu de la famille La joue est, elle, bien présente, de l’abajoue (du hamster) à la joue (de certains animaux surtout), et à l’adj. jugal. L’adj. joufflu semble être dû à un croisement entre gauta et giflu (le rad. de gifle signifie joue en franc.). La jouée est le côté (analogie avec la joue) d’une embrasure, d’une lucarne. Le gave (torrent pyrénéen) coule au fond d’une vallée encaissée, donc d’une gorge.

Masquer les abréviations

Afficher les abréviations

Abréviations et conventions concernant la langue :

abr. abréviation
adj. adjectif
adv. adverbe
a. fr. ancien français
c.-à-d. c’est-à-dire
cf. confer
ex. exemple
fam. familier
fém. féminin
hyb. hybride
id. idem, pareillement
loc. locution
masc. masculin
neut. neutre
part. participe
p.-ê. peut-être
plur. pluriel
pop. populaire
préf. préfixe
prép. préposition
pron. pronom
rac. racine
sing. singulier
subst. substantif
suff. suffixe
vb verbe


Abréviations et conventions concernant le latin :

bas lat. bas latin (à partir du IIIe siècle de notre ère)
lat. latin classique
lat. ecclés. latin ecclésiastique (langue des auteurs chrétiens à partir de la fin de l’Empire)
lat. imp. latin impérial (à partir de la fin du 1er siècle de notre ère)
lat. méd. latin médiéval (à partir du VIIe siècle de notre ère, langue écrite)
lat. pop. latin populaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
lat. vulg. latin vulgaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
grom gallo-roman = latin parlé au Moyen Âge
lat. bot. latin des botanistes


Abréviations et conventions concernant les autres langues :

alld. mot directement emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
als. mot directement emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
angl. mot directement emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
ara. mot directement emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
bre. mot directement emprunté au breton, mais d’origine latine
celt. mot directement emprunté au celtique, mais d’origine latine
esp. mot directement emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
germ. mot directement emprunté au germanique, mais d’origine latine
it. mot directement emprunté à l’italien, mais d’origine latine
occ. mot directement emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
piém. mot directement emprunté au piémontais, mais d’origine latine
port. mot directement emprunté au portugais, mais d’origine latine
prov. mot directement emprunté au provençal, mais d’origine latine

< alld. mot emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
< als. mot emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
< angl. mot emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
< ara. mot emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
< bre. mot emprunté au breton, mais d’origine latine
< celt. mot emprunté au celtique, mais d’origine latine
< esp. mot emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
< germ. mot emprunté au germanique, mais d’origine latine
< it. mot emprunté à l’italien, mais d’origine latine
< occ. mot emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
< piém. mot emprunté au piémontais, mais d’origine latine
< port. mot emprunté au portugais, mais d’origine latine
< prov. mot emprunté au provençal, mais d’origine latine
i.-e. indo-européen
arg. argot
arc. archaïque