La Chair des mots

COURBER

Poésie

J’ai le corps enchaîné
À l’homme du présent
Et de mon devenir
J’ai plié le genou
Sans jamais courber l’âme

Catherine Ribeiro, Elles

Étymologie

Courber < lat. vulg. curbare < lat. curvare < curvus = la courbe < rac. i.-e. *kor- = courbe

Domaines

Les quatre éléments : coronal
La faune et la flore : cerneau, corolle, découronnement, découronner
Le corps : cerne, coronaire, coronarien
Le travail manuel : cerceau, cerclage, cercler, cerné, cerner, chercher, chercheur, circonscrire, coupe-circuit, court-circuit, court-circuiter, décercler, encerclement, encercler, recherche, rechercher, recourbement, recourber, recourbure
Les sentiments : circonspect, circonspection, circonvenir, courbette, couronne, couronné, couronnement, couronner, découronnement, découronner, recherché
La communication : circonflexe, circonlocution, circonstancier
La spatialité : circonvoisin, circonvolution, circuit, circulaire, circulairement, circulant, circulariser, circularité, circulation, circuler, circumlunaire, circumnavigation, circumpolaire, circumstellaire, circumterrestre
La temporalité : circadien, circonstance, circonstanciel
Le travail intellectuel : cercle, chercheur, circonférence, circonstancié, corollaire, courbe, courbement, courbure, curviligne, demi-cercle, incurvation, incurvé, incurver, recherche, recherché, rechercher
La politique : circonscription, couronne, couronné, couronnement, couronner
La médecine : cerclage, circoncire, circoncis, circoncision, circulation, circulatoire, coronarite (hyb.)
L’armée : circonvallation
Les loisirs : cirque

Commentaire

Les modalités de la notion de courbe sont multiples, du cercle à l’ovale, en passant par la ligne "qui change progressivement de direction, dit Larousse, sans former aucun angle". Circuler, étymologiquement, c’est tourner en rond, d’où l’absence de places libres pour se garer, d’où la multiplication des ronds-points sur les routes… Chercher, c’est étymologiquement se déplacer en faisant des cercles. L’image correspond bien à une recherche d’objet perdu. Le cerne est un cercle bleuâtre autour d’un œil fatigué. Le cerneau est la partie charnue de la noix encore verte. Pour extraire le cerneau, on fait un cerne au couteau autour de la coquille. Le cirque est une enceinte circulaire où se donnent des spectacles divers. De nombreux termes utilisent par ailleurs le préfixe circum- devenu souvent circon- pour décrire quelque chose d’arrondi, dans des contextes divers, de la circoncision à la circonférence, de la circonscription à la circonspection, de la circonstance à la circonvolution et à la circumnavigation.

Masquer les abréviations

Afficher les abréviations

Abréviations et conventions concernant la langue :

abr. abréviation
adj. adjectif
adv. adverbe
a. fr. ancien français
c.-à-d. c’est-à-dire
cf. confer
ex. exemple
fam. familier
fém. féminin
hyb. hybride
id. idem, pareillement
loc. locution
masc. masculin
neut. neutre
part. participe
p.-ê. peut-être
plur. pluriel
pop. populaire
préf. préfixe
prép. préposition
pron. pronom
rac. racine
sing. singulier
subst. substantif
suff. suffixe
vb verbe


Abréviations et conventions concernant le latin :

bas lat. bas latin (à partir du IIIe siècle de notre ère)
lat. latin classique
lat. ecclés. latin ecclésiastique (langue des auteurs chrétiens à partir de la fin de l’Empire)
lat. imp. latin impérial (à partir de la fin du 1er siècle de notre ère)
lat. méd. latin médiéval (à partir du VIIe siècle de notre ère, langue écrite)
lat. pop. latin populaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
lat. vulg. latin vulgaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
grom gallo-roman = latin parlé au Moyen Âge
lat. bot. latin des botanistes


Abréviations et conventions concernant les autres langues :

alld. mot directement emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
als. mot directement emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
angl. mot directement emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
ara. mot directement emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
bre. mot directement emprunté au breton, mais d’origine latine
celt. mot directement emprunté au celtique, mais d’origine latine
esp. mot directement emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
germ. mot directement emprunté au germanique, mais d’origine latine
it. mot directement emprunté à l’italien, mais d’origine latine
occ. mot directement emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
piém. mot directement emprunté au piémontais, mais d’origine latine
port. mot directement emprunté au portugais, mais d’origine latine
prov. mot directement emprunté au provençal, mais d’origine latine

< alld. mot emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
< als. mot emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
< angl. mot emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
< ara. mot emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
< bre. mot emprunté au breton, mais d’origine latine
< celt. mot emprunté au celtique, mais d’origine latine
< esp. mot emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
< germ. mot emprunté au germanique, mais d’origine latine
< it. mot emprunté à l’italien, mais d’origine latine
< occ. mot emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
< piém. mot emprunté au piémontais, mais d’origine latine
< port. mot emprunté au portugais, mais d’origine latine
< prov. mot emprunté au provençal, mais d’origine latine
i.-e. indo-européen
arg. argot
arc. archaïque