La Chair des mots

CHAT

Poésie

Je semais des violettes et chantais pour des prunes
Et tendais la patte aux chats perdus

Georges Brassens, Putain de toi

Étymologie

Chat < lat. cattus = le chat. L’étymologie antique (Isidore de Séville, cité par Littré) rapproche cattus de cattare (bas lat.) = voir (pour la capacité du chat à voir dans les ténèbres.

Domaines

Les quatre éléments : œil-de-chat
La faune et la flore : cataire, chataire, chat-cervier, chat-huant, chaton, chatonner, chattée, guépard, herbe-aux-chats, poisson-chat
Le corps : langue-de-chat
Le travail manuel : catgut (ang.), chahut, chahuter, chahuteur, chatière
Les arts : chahute, entrechat
Les sentiments : chafouin, chahuter, chahuteur, chatoyant, chatoyer, chattemite, chatterie
La physique : chatoiement

Commentaire

Au-delà du lat. cattus, il est tentant de voir dans le chat l’animal qui voit en toutes circonstances. Beaucoup d’animaux sont à mettre en relation avec le chat, dont le guépard, dont le nom nous vient de l’it. gattopardo, mot à mot le chat-léopard. La cataire (ou chataire) est une plante appréciée des chats. Le pelage soyeux du chat est évoqué par des mots comme chatoyant ou le chatoiement. Le chat, à cause de sa vision nocturne, est aussi associé aux forces maléfiques, voire diaboliques, d’où des termes comme chafouin, chattemite ou encore la chatterie. Un caractère chafouin cumule, dans l’imaginaire populaire d’antan, le caractère du chat (sournois) et celui de la fouine (rusé). Les amours tumultueuses des chats sont associées à la sous-fam. de chahut. Le chat mort fournit enfin au chirurgien le catgut. Ce dernier terme sert de titre à l’une des nouvelles du recueil Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part, d’ Anna Gavalda.

Masquer les abréviations

Afficher les abréviations

Abréviations et conventions concernant la langue :

abr. abréviation
adj. adjectif
adv. adverbe
a. fr. ancien français
c.-à-d. c’est-à-dire
cf. confer
ex. exemple
fam. familier
fém. féminin
hyb. hybride
id. idem, pareillement
loc. locution
masc. masculin
neut. neutre
part. participe
p.-ê. peut-être
plur. pluriel
pop. populaire
préf. préfixe
prép. préposition
pron. pronom
rac. racine
sing. singulier
subst. substantif
suff. suffixe
vb verbe


Abréviations et conventions concernant le latin :

bas lat. bas latin (à partir du IIIe siècle de notre ère)
lat. latin classique
lat. ecclés. latin ecclésiastique (langue des auteurs chrétiens à partir de la fin de l’Empire)
lat. imp. latin impérial (à partir de la fin du 1er siècle de notre ère)
lat. méd. latin médiéval (à partir du VIIe siècle de notre ère, langue écrite)
lat. pop. latin populaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
lat. vulg. latin vulgaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
grom gallo-roman = latin parlé au Moyen Âge
lat. bot. latin des botanistes


Abréviations et conventions concernant les autres langues :

alld. mot directement emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
als. mot directement emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
angl. mot directement emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
ara. mot directement emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
bre. mot directement emprunté au breton, mais d’origine latine
celt. mot directement emprunté au celtique, mais d’origine latine
esp. mot directement emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
germ. mot directement emprunté au germanique, mais d’origine latine
it. mot directement emprunté à l’italien, mais d’origine latine
occ. mot directement emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
piém. mot directement emprunté au piémontais, mais d’origine latine
port. mot directement emprunté au portugais, mais d’origine latine
prov. mot directement emprunté au provençal, mais d’origine latine

< alld. mot emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
< als. mot emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
< angl. mot emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
< ara. mot emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
< bre. mot emprunté au breton, mais d’origine latine
< celt. mot emprunté au celtique, mais d’origine latine
< esp. mot emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
< germ. mot emprunté au germanique, mais d’origine latine
< it. mot emprunté à l’italien, mais d’origine latine
< occ. mot emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
< piém. mot emprunté au piémontais, mais d’origine latine
< port. mot emprunté au portugais, mais d’origine latine
< prov. mot emprunté au provençal, mais d’origine latine
i.-e. indo-européen
arg. argot
arc. archaïque