La Chair des mots

CHÈVRE

Poésie

Jetons mes sabots, tes galoches
Et légers comme des cabris
Courons après les sons de cloches.

Georges Brassens, Il suffit de passer le pont

Étymologie

Chèvre < lat. capra = la chèvre < rac. i.-e. *kp-r- qui désigne la chèvre

Domaines

Les quatre éléments : Capricorne
La faune et la flore : cabri (< prov.), Capricorne, capricorne, caprifoliacée, caprin, chevreau, chèvrefeuille, chevreter, chevrette, chevreter, chevreuil, chevrillard, chevrotain, chevrotin, crevette
Le corps : chabichou
L’habitat : chevron
Le travail manuel : cabrer (se) (< prov.), cabriole (< it.), cabrioler, cabriolet, caprification, chevrier, crevettier
Les arts : capriccio (it.)
Les sentiments : capricant, caprice, capricieusement, capricieux
La communication : chevronné, chevrotant, chevrotement, chevroter
La spiritualité : Capricorne, capricorne, chimère, chimérique
Le travail intellectuel : chevronné
La physique : caprique
La médecine : capricant
Les loisirs : chevrotine

Commentaire

C’est l’un des animaux les plus présents dans les langues i.-e., et donc en lat., et donc en fr. Ses cousins le chevreuil et le chevrotain sont plus discrets. La crevette est une lointaine cousine originaire de Normandie. On peut légitimement se demander si la chèvre chevrote en chevretant. On peut en tout cas être certain qu’elle craint la chevrotine.
On perd un peu le sens premier avec des termes comme se cabrer, le cabriolet au comportement capricieux, voire capricant. En musique, le capriccio renvoie à une forme musicale légère et sautillante. Le capricorne est un insecte ou une constellation ou un signe du zodiaque. L’acide caprique est présent dans le beurre réalisé à partir du lait de chèvre. Dans la flore, le chèvrefeuille appartient à la famille des caprifoliacées. Le chevron, quand il n’est pas sur le toit, figure un V, peut-être comme « victoire », ou comme la forme approximative des cornes de la chèvre.
Par ailleurs, le mot le plus original de la famille est sans doute le subst. caprification qui désigne le fait de placer des branches de figuier sauvage (« caprificus » en lat., littéralement « le figuier à chèvre ») sur des branches de figuier cultivé pour en favoriser la pollinisation.
Requiem pour un métier d’autrefois : le crevettier était une « personne qui ramassait les crevettes sur les plages, à marée basse, ou qui les pêchait au filet, en bateau ». (Gérard Boutet, La France en héritage, Perrin, 2007)

Masquer les abréviations

Afficher les abréviations

Abréviations et conventions concernant la langue :

abr. abréviation
adj. adjectif
adv. adverbe
a. fr. ancien français
c.-à-d. c’est-à-dire
cf. confer
ex. exemple
fam. familier
fém. féminin
hyb. hybride
id. idem, pareillement
loc. locution
masc. masculin
neut. neutre
part. participe
p.-ê. peut-être
plur. pluriel
pop. populaire
préf. préfixe
prép. préposition
pron. pronom
rac. racine
sing. singulier
subst. substantif
suff. suffixe
vb verbe


Abréviations et conventions concernant le latin :

bas lat. bas latin (à partir du IIIe siècle de notre ère)
lat. latin classique
lat. ecclés. latin ecclésiastique (langue des auteurs chrétiens à partir de la fin de l’Empire)
lat. imp. latin impérial (à partir de la fin du 1er siècle de notre ère)
lat. méd. latin médiéval (à partir du VIIe siècle de notre ère, langue écrite)
lat. pop. latin populaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
lat. vulg. latin vulgaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
grom gallo-roman = latin parlé au Moyen Âge
lat. bot. latin des botanistes


Abréviations et conventions concernant les autres langues :

alld. mot directement emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
als. mot directement emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
angl. mot directement emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
ara. mot directement emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
bre. mot directement emprunté au breton, mais d’origine latine
celt. mot directement emprunté au celtique, mais d’origine latine
esp. mot directement emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
germ. mot directement emprunté au germanique, mais d’origine latine
it. mot directement emprunté à l’italien, mais d’origine latine
occ. mot directement emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
piém. mot directement emprunté au piémontais, mais d’origine latine
port. mot directement emprunté au portugais, mais d’origine latine
prov. mot directement emprunté au provençal, mais d’origine latine

< alld. mot emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
< als. mot emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
< angl. mot emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
< ara. mot emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
< bre. mot emprunté au breton, mais d’origine latine
< celt. mot emprunté au celtique, mais d’origine latine
< esp. mot emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
< germ. mot emprunté au germanique, mais d’origine latine
< it. mot emprunté à l’italien, mais d’origine latine
< occ. mot emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
< piém. mot emprunté au piémontais, mais d’origine latine
< port. mot emprunté au portugais, mais d’origine latine
< prov. mot emprunté au provençal, mais d’origine latine
i.-e. indo-européen
arg. argot
arc. archaïque