La Chair des mots

BRAISE

Poésie

Et, bien qu’elle soit Française,
Et malgré ses yeux de braise
Ça ne me mettait pas à l’aise
De la savoir Antibaise
Moi qui serais plutôt pour !

Boby Lapointe, Framboise

Étymologie

Braise < lat. vulg. brasa < franc. brasa = le feu, le charbon ardent

Domaines

Les quatre éléments : braisette, brasier, embrasement, embraser
La faune et la flore : brésil, brésillet
Les groupes humains : afro-brésilien
L’habitat : ébrasement, ébraser, ébrasure, embrasure
Le travail manuel : braiser, braisière, brasage, braser, brasero (esp.), brasure, brésiller
Les sentiments : embraser
La spatialité : Brésil, brésilien
La physique : brasiller

Commentaire

Le feu est encore très présent dans beaucoup de mots de la famille, la braisette étant une petite braise. Braiser une viande, c’est la cuire à feu doux, en la faisant dorer dans la braisière. Braser deux pièces de métal disjointes, c’est, par la brasure et le brasage, souder ces deux pièces. C’est la couleur rouge feu qui explique l’appellation brésil (ou brésillet) d’un arbre du Brésil qui permet de brésiller une étoffe, c’est-à-dire de la teindre en rouge. Et c’est ce bois qui a donné son nom au pays. Avant de désigner l’espace libre occupé par une porte ou une fenêtre, l’embrasure était une ouverture destinée à permettre de tirer sur l’ennemi, donc de faire feu. Pour finir, ébraser consiste historiquement à permettre à une pièce d’artillerie de faire feu par l’embrasure, en élargissant en biais l’ouverture du côté extérieur du mur. L’ébrasure, c’est le lieu à partir duquel (é- < ex-) on fait feu.

Masquer les abréviations

Afficher les abréviations

Abréviations et conventions concernant la langue :

abr. abréviation
adj. adjectif
adv. adverbe
a. fr. ancien français
c.-à-d. c’est-à-dire
cf. confer
ex. exemple
fam. familier
fém. féminin
hyb. hybride
id. idem, pareillement
loc. locution
masc. masculin
neut. neutre
part. participe
p.-ê. peut-être
plur. pluriel
pop. populaire
préf. préfixe
prép. préposition
pron. pronom
rac. racine
sing. singulier
subst. substantif
suff. suffixe
vb verbe


Abréviations et conventions concernant le latin :

bas lat. bas latin (à partir du IIIe siècle de notre ère)
lat. latin classique
lat. ecclés. latin ecclésiastique (langue des auteurs chrétiens à partir de la fin de l’Empire)
lat. imp. latin impérial (à partir de la fin du 1er siècle de notre ère)
lat. méd. latin médiéval (à partir du VIIe siècle de notre ère, langue écrite)
lat. pop. latin populaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
lat. vulg. latin vulgaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
grom gallo-roman = latin parlé au Moyen Âge
lat. bot. latin des botanistes


Abréviations et conventions concernant les autres langues :

alld. mot directement emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
als. mot directement emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
angl. mot directement emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
ara. mot directement emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
bre. mot directement emprunté au breton, mais d’origine latine
celt. mot directement emprunté au celtique, mais d’origine latine
esp. mot directement emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
germ. mot directement emprunté au germanique, mais d’origine latine
it. mot directement emprunté à l’italien, mais d’origine latine
occ. mot directement emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
piém. mot directement emprunté au piémontais, mais d’origine latine
port. mot directement emprunté au portugais, mais d’origine latine
prov. mot directement emprunté au provençal, mais d’origine latine

< alld. mot emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
< als. mot emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
< angl. mot emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
< ara. mot emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
< bre. mot emprunté au breton, mais d’origine latine
< celt. mot emprunté au celtique, mais d’origine latine
< esp. mot emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
< germ. mot emprunté au germanique, mais d’origine latine
< it. mot emprunté à l’italien, mais d’origine latine
< occ. mot emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
< piém. mot emprunté au piémontais, mais d’origine latine
< port. mot emprunté au portugais, mais d’origine latine
< prov. mot emprunté au provençal, mais d’origine latine
i.-e. indo-européen
arg. argot
arc. archaïque