La Chair des mots

ŒIL

Poésie

Je lui faisais des questions sans cesse
Pour le plaisir de lui dire : Pourquoi ?
Et par moments elle évitait, craintive,
Mon oeil rêveur qui la rendait pensive.

Victor Hugo, Les Contemplations, Lise

Étymologie

Œil < lat. oculus = l’œil < rac. i.-e. *H3k- (oc-) qui désigne l’œil. Il est possible (Littré) que la racine soit la même que dans opiner.

Domaines

Les quatre éléments : œil-de-chat
La faune et la flore : andouiller, ocelle, ocellé, œillet, œilleton, œilletonnage, œilletonner
Le corps : aveuglant, aveugle, aveuglement, aveugler, bigle, bigler, bigleux, binoclard, oculaire, oculariste, oculiste, oculomoteur, œil-de-perdrix, yeux, zieuter, zyeuter
L’habitat : oculus (lat.), œil-de-bœuf
Le travail manuel : œillère, œillet, œilleton
Les sentiments : atroce, atrocement, atrocité, aveuglant, aveuglement, aveuglément, aveuglette, féroce, férocement, férocité, œillade
La physique : binocle, binoculaire, monocle (hyb.), monoculaire (hyb.)
La médecine : inoculable, inoculateur, inoculation, inoculer

Commentaire

En dehors de l’organe de la vue considéré en dénotation, la rac. se retrouve dans quelques termes originaux. L’andouiller, premier cor du cerf, est étymologiquement la corne qui pousse devant l’œil de l’animal. Une atrocité est un œil noir, une noirceur morale. L’œillet est une pièce métallique évidée ou un anneau qui renforce une perforation. Par extension métaphorique, c’est aussi la plante bien connue aux fleurs parfumées. L’aveugle se tient loin des yeux, loin de l’usage de ses yeux. Le bigleux voit double, il louche. Un binocle est une paire de lunettes sans branches, qui se portait posé sur le nez. L’adj. féroce signifie "qui a l’œil donc le regard sauvage". Inoculer a d’abord signifié greffer (avec le mot œil au sens de bourgeon), puis introduire une substance (virus, bactérie, vaccin… ) étrangère dans un organisme. L’oculariste fabrique des yeux artificiels, l’oculiste s’appelle aujourd’hui ophtalmologiste ou ophtalmologue. Et, pour finir, un ocelle est un dessin ressemblant à un œil, qu’on rencontre sur les ailes d’un insecte, d’un papillon, ou sur le plumage de certains oiseaux, comme sur les plumes de la queue du paon.

Complément

Viennent du grec des mots comme l’ophtalmie, l’opticien, l’optique, l’autopsie, la synopsis, la synopsie, myope, la myopie, la prosopopée, le cyclope.

Masquer les abréviations

Afficher les abréviations

Abréviations et conventions concernant la langue :

abr. abréviation
adj. adjectif
adv. adverbe
a. fr. ancien français
c.-à-d. c’est-à-dire
cf. confer
ex. exemple
fam. familier
fém. féminin
hyb. hybride
id. idem, pareillement
loc. locution
masc. masculin
neut. neutre
part. participe
p.-ê. peut-être
plur. pluriel
pop. populaire
préf. préfixe
prép. préposition
pron. pronom
rac. racine
sing. singulier
subst. substantif
suff. suffixe
vb verbe


Abréviations et conventions concernant le latin :

bas lat. bas latin (à partir du IIIe siècle de notre ère)
lat. latin classique
lat. ecclés. latin ecclésiastique (langue des auteurs chrétiens à partir de la fin de l’Empire)
lat. imp. latin impérial (à partir de la fin du 1er siècle de notre ère)
lat. méd. latin médiéval (à partir du VIIe siècle de notre ère, langue écrite)
lat. pop. latin populaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
lat. vulg. latin vulgaire (à partir du IIIe siècle de notre ère, et dont les formes ne sont pas attestées dans les textes) (1)
grom gallo-roman = latin parlé au Moyen Âge
lat. bot. latin des botanistes


Abréviations et conventions concernant les autres langues :

alld. mot directement emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
als. mot directement emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
angl. mot directement emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
ara. mot directement emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
bre. mot directement emprunté au breton, mais d’origine latine
celt. mot directement emprunté au celtique, mais d’origine latine
esp. mot directement emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
germ. mot directement emprunté au germanique, mais d’origine latine
it. mot directement emprunté à l’italien, mais d’origine latine
occ. mot directement emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
piém. mot directement emprunté au piémontais, mais d’origine latine
port. mot directement emprunté au portugais, mais d’origine latine
prov. mot directement emprunté au provençal, mais d’origine latine

< alld. mot emprunté à l’allemand, mais d’origine latine
< als. mot emprunté à l’alsacien, mais d’origine latine
< angl. mot emprunté à l’anglais, mais d’origine latine
< ara. mot emprunté à l’arabe, mais d’origine latine
< bre. mot emprunté au breton, mais d’origine latine
< celt. mot emprunté au celtique, mais d’origine latine
< esp. mot emprunté à l’espagnol, mais d’origine latine
< germ. mot emprunté au germanique, mais d’origine latine
< it. mot emprunté à l’italien, mais d’origine latine
< occ. mot emprunté à l’occitan, mais d’origine latine
< piém. mot emprunté au piémontais, mais d’origine latine
< port. mot emprunté au portugais, mais d’origine latine
< prov. mot emprunté au provençal, mais d’origine latine
i.-e. indo-européen
arg. argot
arc. archaïque